Obtenir un logement social dans Hochelaga-Maisonneuve

Si vous cherchez un logement social dans le quartier, vous devez d’abord déterminer quel type de logement social répond à vos besoins et à vos aspirations. Pour en savoir plus, nous vous invitons à participer à un Atelier sur le logement social, offert gratuitement par le comité BAILS.

Voici tout de même quelques rappels importants

Coopératives d’habitation

La liste de requérants et requérantes du comité BAILS

Le comité BAILS tient une base de donnée de requérants et de requérantes de logements en coopératives d’habitation. Cette liste remplit plusieurs fonctions. Elle est utilisée pour rassembler les intéressé-e-s lors de la mise en place de nouveaux projets, elle nous sert à démontrer le besoin de coopérative dans le quartier, et elle est mise à la disposition des coopératives d’habitation et OBNL déjà existants qui en font la demande.

Pour s’inscrire sur la liste du comité BAILS, le requérant ou la requérante doit suivre un atelier critique sur le logement social offert par le comité BAILS, ou un atelier équivalent offert par un autre groupe logement. Les requérants et requérantes sont donc bien informé-e-s des droits et devoirs des membres d’une coopérative d’habitation. Cette façon de fonctionner permet de donner à tous et toutes une chance égale de participer à un nouveau projet.

Coopératives existantes

Chaque coopérative est autonome dans la sélection de ses nouveaux locataires. Elle peut choisir parmi des lettres de motivations qu’elle reçoit tout au long de l’année, elle peut placer une annonce, ou encore faire appel à des organismes qui tiennent des listes de requérants comme le comité BAILS.

Nouveaux projets

Lorsqu’il est possible de construire un nouveau projet, les requérants et requérantes inscrit-e-s sur la liste du comité BAILS sont convoqué-e-s par lettre à une assemblée, lors de laquelle les membres fondateurs de la futur coop seront sélectionnée-é-s. Ces membres fondateurs prendront en charge le projet du rêve à la réalité, avec l’aide du Groupe de Ressources Techniques Bâtir son Quartier (qui s’occupe du coté technique comme les hypothèques, les architectes etc. ) et du comité BAILS (qui s’occupe du volet politique comme les mobilisations populaires, les revendications à faire valoir devant les élus, etc.)

Habitation à loyer modique

C’est l’Office Municipal de l’Habitation de Montréal qui gère ces logements. Les demandes se font à l’aide d’un formulaire unique pour toute l’île de Montréal. Lors de l’atelier critique, nous vous donnerons quelques conseils pratiques par rapport à la demande de HLM.

Un des problèmes majeurs des HLM, c’est qu’ils sont trop peu nombreux. Par exemple, l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve comptait l’année dernière 1976 demandes en attente, pour seulement 236 logements libérés. Il ne faut donc pas s’étonner que l’attente soit de plusieurs années. Cependant, puisque l’ancienneté de la demande est prise en compte, il est avantageux de faire sa demande dès qu’on est admissible!

Organismes à But non Lucratif en Habitation

La SHAPEM

La Société d’habitation populaire de l’Est de Montréal, couramment appelée SHAPEM gère 1367 logements dans 7 arrondissements de l’île, dont environ 400 sont situés dans Hochelaga-Maisonneuve.

Suite à un partenariat entre la SHAPEM et le comité BAILS, la SHAPEM utilise désormais la liste de requérants du BAILS pour attribuer ses logements. Il vous suffit donc de vous inscrire sur la liste du BAILS après avoir suivit l’Atelier sur le logement social.

Autres OBNL Logement

Il existe plusieurs autres organismes qui gèrent des logements sociaux dans le quartier. Chaque organisme tient sa propre liste d’attente et fonctionnent, il faut donc les contacter séparément.

Répertoire des organismes à venir