À qui la ville? Manif et action surprise!

Contre l'embourgeoisement. Pour une réserve de terrains pour développer du logement social…

La ville n’appartient pas à ceux et celles qui l’habitent et l’animent. La ville est le terrain de jeux des promoteurs et spéculateurs. Qu’on soit de St-Henri ou d’Hochelaga. Qu’on habite sur Jarry, sur Villeneuve ou sur Côte-des-Neiges, être locataire à Montréal c’est de plus en plus difficile. Pendant qu’on peine à payer le loyer ou à en trouver un qu’on est capable de payer, les développements de condos poussent comme des champignons.

Nos quartiers se transforment, et les résidantes et résidants de longue date sont souvent forcé-e-s de les quitter, faute de pouvoir s’y loger. Quand on y reste, on ne reconnait plus la rue principale ni le resto du coin et sa faune d’habitué-e-s qui ont dû laisser leur place à un petit café branché parce que le loyer a doublé.

Le 1er juin, on se réapproprie la ville! Plus question de laisser des terrains et des bâtiments vacants pendant que des milliers de personnes sont mal-logées! Plus question de laisser les spéculateurs s’enrichir aux dépends des plus pauvres! Plus question de laisser les promoteurs et les administrations publiques transformer nos quartiers! Plus question de traiter la ville comme une marchandise!

Le 1er juin, on s’installe et on ne bouge plus! Rendez-vous à 14h au métro Lionel-Groulx pour une marche et une action surprise!

Site de la campagne « À qui la ville? »
Évenement Facebook À qui la ville?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *