Samcon construira 250 condos entre les rues Bennett et Aird, le comité BAILS réclame du logement social

Montréal, le 2 mars 2011

Objet: Le comité BAILS dénonce le développement de près de 250 unités de condos sur l’Îlot Aird-Bennett-Hochelaga sans logement sociaux!

Hier au conseil d’arrondissement, le promotteur de condos Samcon a réussi à faire adopter ses demandes de dérogations au règlement d’urbanisme pour une troisième phase, de 70 unités, d’un développement de condos au coin des rues Bennett et Hochelaga, completant ainsi un ensemble de 254 condos sans place au logement social.

La stratégie d’inclusion de la Ville prévoit pourtant que pour un développement de plus de 200 condos, le promotteur fasse place à 15% de logements sociaux (environ 40 dans ce cas çi). «Construire ainsi en trois étapes différentes, serait-ce une stratégie délibérée de la part de Samcon pour contourner la politique d’inclusion de la Ville?, s‘interroge Jonathan Aspireault-Massé, coordonnateur du comité BAILS. Rappelons que pour les terrains Lavo et Place Jeanne D’arc, grâce à la mobilisation du milieu, un pourcentage de logement sociaux bien au delà de ce minimum de 15% a été construit! Les besoins sont encore plus grand en 2011, alors pourquoi n’y a t-il rien sur ce projet? « 

En septembre 2006, l’Arrondissement affirmait au sujet de l’îlot Aird-Bennett qu’il fallait « Mettre en place un mécanisme de concertation impliquant différents acteurs des secteurs public, privé et communautaire afin de planifier une transformation du secteur qui favorise la mixité des usages et la mixité sociale. » Dans le même document, la «promotion de la mixité sociale»1 est identifié comme un enjeu. Selon M. Aspireault-Massé, « La stratégie d’inclusion et la mixité sociale, ce n’est que de la poudre aux yeux, ce qu’on voit en ce moment c’est une condoification des quartiers centraux.»

Pourtant, c’est de près de 900 logements sociaux en 5 ans dont le quartier à besoin. Le secteur Bennett c’est l’un des derniers sinon le dernier, lieu d’envergure pour développer du logement social! «Comment cet arrondissement, reconnu pour son soutien au logement social a pu laisser passer ça?» s’exclame M. Aspireault-Massé.

Le Maire, M. Ménard, a laissé sous-entendre que l’Arrondissement s’adresserait à Samcon dans l’espoir que ce promoteur y aille d’un geste de bonne volonté en développant du logement social. « Pourquoi le ferait-il? Il a toutes les autorisations nécessaires en main! De toute façon, à moins de réduire le nombre de condos construits il n’y aura plus d’espace sur ce terrain.» indique M. Aspireault-Massé.

Il est évident que le meilleur outil pour aider le développement de logements sociaux reste, sans aucun doute, la consitution d’une réserve de terrain et d’immeuble par la Ville de Montréal. « C’est pour cette raison que nous voulons voir l’arrondissement se positionner en faveur d’une réserve, pour éviter que les terrains ne disparraissent les uns après les autres.» affirme Jonathan Aspireault-Massé.

Le comité BAILS réfléchit toujours sur la suite à donner face au développement de l’Îlot Aird-Bennett.

– 30 –

Pour de plus amples informations

Jonathan Aspireault-Massé

514-949-7204

1Énoncé d’orientation du secteur de Rouen, Arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve, Montréal, Septembre 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *